Concordia Bulgarie

Les enfants issus de milieux pauvres, les personnes peu qualifiées ainsi que la population rurale sont particulièrement défavorisés et touchés par la pauvreté. Des conditions de logement catastrophiques – pas de raccordement à l’eau ni au réseau d’égouts –  combinées au chômage, à la discrimination structurelle et à l’absence quasi totale de perspectives créent un cercle vicieux difficile à briser. Certains enfants des quartiers pauvres de Sofia, appelés mahalas, ne vont jamais à l’école ou se retrouvent injustement dans une classe dite spéciale.

En Bulgarie, les enfants constituent le groupe d'âge le plus exposé au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale, avec environ 33,3 %, selon les données d'Eurostat.

Concordia Bulgarie a été créé en 2008 pour soutenir les enfants, les adolescents et les adultes en difficulté en leur offrant un hébergement et des soins de base dans le centre social « Sveti Konstantin ».

Au cours des 13 dernières années, les services sociaux ont été adaptés aux besoins variés des bénéficiaires et les groupes cibles ont été élargis en conséquence. Aujourd’hui, les enfants et les jeunes socialement défavorisés sont pris en charge dans des groupes ’de vie familiaux, soutenus sur le plan de la formation et accompagnés via un coaching professionnel spécifique ou employés dans les entreprises sociales de Concordia.

Les familles touchées par la pauvreté, principalement issues des communautés roms, sont prises en charge à la fois par les différentes institutions sociales et par le travail social mobile.

En 2020, Concordia a offert son aide à un total de 2 005 personnes ’en Bulgarie.

 

Newsletter Faire un don